En-tête Afpc-cartes.com : Votre plug-in flash n'est pas à jour, veuillez télécharger la dernière version ici

YOUAREHERE : Le marché de la carte à puce en France
French (Fr)English (United Kingdom)

La France : leader européen de la production de cartes à puce

Un outil pluriquotidien pour tous…

Un rectangle de plastique de quelques grammes a réussi à transformer les relations entre les personnes et les entités commerciales, financières, judiciaires, administratives… En l’espace de quelques décennies, la carte plastique est devenue un interface convivial, simple à utiliser entre les hommes et les organisations.

Créée à l’origine au début du 20ème siècle pour identifier les utilisateurs des premières cabines téléphoniques, puis les clients des grands magasins et enfin les clients des banques et des établissements financiers, la carte est aujourd’hui un support marketing permettant d’accéder à toute une série de droits et de privilèges.

Avec l’avènement du microprocesseur, une nouvelle ère s’est ouverte apportant sécurité et respect de la vie privée aux centaines de millions de porteurs dans le monde.
La carte plastique, phénomène de société, est aujourd’hui utilisée dans tous les secteurs et domaines d’activité de la vie économique et sociale.


Perspectives face aux nouvelles applications

A côté des marchés traditionnels de la carte bancaire et financière et de la carte d’identité, sont apparues toute une série de nouvelles applications ayant pour fil d’ariane, la sécurité et l’universalité du support.

Dans cette diversité d’applications, deux grands secteurs dominent le marché :
- les télécommunications, avec une envolée de la téléphonie mobile ;
- la banque avec la mise en place des spécifications EMV.

Cependant d’autres marchés émergent et se banalisent :
- le secteur sanitaire et social, en France et à l’étranger
- le secteur des transports, avec l’arrivée de la technologie du sans contact
- les documents administratifs sécurisés : carte d’identité, permis de conduire, visas, passeports…

En France, l’ensemble de ces marchés représente quelque 250 millions de cartes plastiques simples ou portant une ou plusieurs technologies : pistes magnétiques, mémoire simple, microprocesseur à contact, composant électronique avec une antenne formant le sans contact… Sans oublier, les hologrammes, la micro-édition, le guillochage et autres techniques qui assurent la sécurité du support contre la contrefaçon.

Ces techniques évoluent en permanence grâce au travail de recherche et de développement des industriels de l'AFPC.